Mon compte | Adresses utiles
Lancement de l’opération «Marhaba 2015» aujourd’huiHausse impalpable des recettes des MRE à fin janvier 2013ENTREPRENEURIAT UN PROGRAMME CIBLE LES MREالأزمة أثرت على أوضاع المهاجرين Les Marocains de l’étranger transfèrent plus d’argent au Maroc en 2012 L'invité(e) de RME consultant : M. Anis Birrou Ministre Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la MigrationLivre coup de cœur : L'Arabe, d'Antoine Audouard
FR MA

Que vous soyez de nationalité française et marocaine, ou seulement de nationalité marocaine, vous pouvez contracter mariage devant l’officier de l’Etat Civil à la Mairie. Votre mariage sera reconnu par les autorités marocaines si deux des témoins de votre mariage sont musulmans et si ce mariage à été notifié pour enregistrement dans un délai de trois mois à compter de la date de sa célébration aux services consulaires compétents.
De la notification de votre mariage aux autorités marocaines :

A défaut, c’est le Ministère des Affaires Etrangères marocain qui est sollicité pour effectuer cette procédure, celui-ci transmettra une copie de votre mariage à l’officier d’état civil et à la section de la justice de la famille du lieu de naissance de chacun des conjoints. Si vous ou votre conjoint n’êtes pas nés au Maroc, la copie est adressée à la section de la justice de la famille de Rabat et au procureur du Roi près le tribunal de première instance de Rabat.

De la reconnaissance de votre mariage par les autorités marocaines :
Il est rappelé que cette reconnaissance de votre mariage par les autorités marocaines se fait non seulement par son enregistrement à la section de la justice de la famille, mais aussi par la mention de ce mariage en marge de vos actes de naissance à l’Etat Civil au Maroc. Cette reconnaissance par les autorités marocaines de votre acte de mariage civil vous exonère en conséquence de faire établir un autre acte de mariage devant les autorités adoulaires au Maroc.
Des deux témoins musulmans :
 
Cela dit, comment faire valoir la qualité de musulmans de vos deux témoins, condition nécessaire pour faire reconnaître votre mariage au Maroc, alors que l’acte de mariage civil en France ne mentionne pas la religion des témoins ? Selon la pratique, c’est la présomption qui est de rigueur en la matière. En effet, est considéré musulman, le témoin dont l’une des nationalités est celle d’un pays où l’islam est la religion de l’Etat, ou considéré comme étant la religion de la majorité de la population.

En conséquence, il est conseillé, pour faciliter cette reconnaissance de votre mariage célébré par l’Officier de l’Etat Civil en France par les autorités marocaines, de faire appel à deux témoins de sexe masculin ayant la nationalité d’un pays où l’islam est la religion de l’Etat, ou considéré comme étant la religion de la majorité de la population.
De l’absence des deux témoins musulmans sur l’acte de mariage civil :
Si les deux témoins musulmans ne sont pas mentionnés sur l’acte de mariage civil célébré en France, vous pouvez néanmoins valider votre union auprès des autorités marocaines. 

Pour cela, faites établir en plus un acte notarial (ish-had) par le service notarial du consulat auprès duquel vous êtes immatriculé. Dans cet acte notarial deux témoins musulmans de sexe masculin, déclarent avoir effectivement assisté à votre mariage célébré à la Mairie. Cet acte valide votre acte de mariage civil et permet ainsi aux autorités marocaines de procéder à son enregistrement et sa mention sur votre état civil au Maroc.
Lieu du mariage :
Votre mariage sera célébré à la Mairie de la commune où l'un des deux futurs conjoints a son domicile ou sa résidence depuis au moins un mois d'habitation continue à la date de la publication des bans.
Publication des bans :
 
Une fois votre dossier déposé, les bans sont publiés à la Mairie pendant 10 jours, et le mariage ne peut être célébré qu’à compter du 11ème jour.
Audition des futurs conjoints par l’officier d’état civil :
Après le dépôt de votre dossier, l’officier d’état civil procède à l’audition commune des futurs époux, sauf en cas d’impossibilité ou s’il apparaît, au vu des pièces fournies, que cette audition n’est pas nécessaire.
Célébration du mariage :
Votre mariage civil à la Mairie est célébré par l’officier d’état civil en présence des futurs conjoints et de leurs témoins, au moins deux et au plus quatre. Assurez-vous de la présence de deux témoins musulmans lors de cette célébration pour faciliter la notification et l’enregistrement de votre mariage à l’état civil marocain.
Notification de votre mariage à l’état civil marocain :
Transmettez une copie de votre acte de mariage civil au consulat marocain auprès duquel l’un des conjoints est immatriculé pour notification et enregistrement à l’état civil marocain. Votre mariage sera ainsi validé par les autorités marocaines.
Pour avoir accès à ce contenu merci de vous identifier.
Pour avoir accès à ce contenu merci de vous identifier.

Acceuil | Traduction | Procédure des RME au Maroc | Nos prestations pour les RME | Actualités | Contact | Partenaires

Copyright © 2008-2018. Tous droits réservés