Mon compte | Adresses utiles
Hausse impalpable des recettes des MRE à fin janvier 2013ENTREPRENEURIAT UN PROGRAMME CIBLE LES MREالأزمة أثرت على أوضاع المهاجرين Les Marocains de l’étranger transfèrent plus d’argent au Maroc en 2012 Najat Belkacem porte-parole du gouvernement français L'invité(e) de RME consultant : M. Anis Birrou Ministre Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la MigrationLivre coup de cœur : L'Arabe, d'Antoine Audouard
FR MA

La kafala est l'institution de droit musulman qui permet de confier un enfant abandonné à une institution ou à un tiers, majeur, de confession musulmane pour prendre en charge sa protection, son éducation et son entretien.

Bien que parfois assimilée à une adoption simple en France, la kafala, se rapprocherait plutôt de la tutelle légale et de la délégation d'autorité parentale.

Il convient de noter que l'adoption d'un enfant de nationalité marocaine ne peut être prononcée en France, "sauf si l'enfant mineur est né et réside habituellement en France".

Notez aussi que l'enfant recueilli par kafala ne bénéficie pas d'un droit particulier à l'accès sur le territoire français, combien même les titulaires de la kafala sont de nationalité française. A cet égard, c'est plutôt l'intérêt supérieur de l'enfant qui va être pris en compte par l'autorité consulaire ou préfectorale.

Acceuil | Traduction | Procédure des RME au Maroc | Nos prestations pour les RME | Actualités | Contact | Partenaires

Copyright © 2008-2014. Tous droits réservés