Mon compte | Adresses utiles
entête
Lancement de l’opération «Marhaba 2015» aujourd’huiHausse impalpable des recettes des MRE à fin janvier 2013ENTREPRENEURIAT UN PROGRAMME CIBLE LES MREالأزمة أثرت على أوضاع المهاجرين Les Marocains de l’étranger transfèrent plus d’argent au Maroc en 2012 L'invité(e) de RME consultant : M. Anis Birrou Ministre Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la MigrationLivre coup de cœur : L'Arabe, d'Antoine Audouard
FR MA

Samedi 22 mai 2010 L'histoire partagée au centre d'une rencontre de M. El Ktiri avec les RME en Belgique.

Bruxelles- 15/05/10- Une rencontre a réuni, vendredi soir à Bruxelles, le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, M. El Mostafa El Ktiri, et les membres de la communauté marocaine établie en Belgique, autour des référents historiques du Royaume et de la mémoire partagée en tant que valeur ajoutée dans la connaissance, la culture et l'éducation des jeunes générations marocaines résidant à l'étranger.

Cette rencontre de dialogue et de communication, qui se poursuit deux jours durant dans les villes de Liège et d'Anvers, s'inscrit dans le cadre de la commémoration du 70ème anniversaire de la bataille de Gembloux (12-16 mai 1940) à laquelle ont participé quelque 100.000 combattants marocains ayant répondu à l'appel de feu SM Mohammed V, le 3 septembre 1939 pour la libération des pays européens de l'occupation nazie.

Donnant un aperçu des étapes historiques de cet important épisode de la 2ème guerre mondiale auquel ont participé les bataillons marocains en Europe, notamment en Belgique et aux Pays Bas, M. El Ktiri a rendu un vibrant hommage à ces combattants marocains, qui se sont illustrés par ailleurs comme anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération.

M. El Ktiri a dans ce cadre mis en lumière la haute sollicitude royale et les initiatives louables du Souverain en faveur à l'égard de la famille des anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, soulignant par la même la riche contribution de cette famille aux valeurs de civisme, de citoyenneté, de loyalisme et de patriotisme.

Il a ainsi exprimé la nécessité de sauvegarder cette mémoire historique en évoquant également l'importance accordée à la "mémoire partagée" à travers la supervision par le Haut commissariat, de recherches et de publications pour servir de fonds documentaire et source de savoir à transmettre aux jeunes générations.

Dans une déclaration à la Map, M. El Ktiri a indiqué que l'objectif de cette rencontre est de focaliser l'attention de la communauté marocaine établie en Belgique sur la mémoire historique partagée, qui constitue un fonds patrimonial riche d'actes et de comportements consacrant des valeurs humaines et universelles, qu'il appartient à tout un chacun de préserver.

Ces valeurs constituent un référentiel à communiquer aux jeunes des troisième et quatrième générations, afin qu'ils puissent s'en inspirer et s'enorgueillir de leur appartenance à leur pays, a dit M. El Ktiri.

" En rappelant l'histoire glorieuse du Maroc, nous montrons au pays d'accueil que les Marocains ont toujours été porteurs de messages d'humanisme, de civisme et de patriotisme ".

" La communauté marocaine est aussi une valeur ajoutée pour le rapprochement des peuples", a dit le Haut Commissaire.

Il a expliqué également que les résidents marocains en Belgique sont appelés à s'inscrire dans ce chantier ouvert de la mémoire historique et de "la valorisation de notre histoire commune partagée, dans laquelle sont impliquées toutes les composantes nationales du pays".

M. El Ktiri a proposé la création d'un réseau associatif de jeunes pour la diffusion de ce patrimoine partagé, afin de combler le déficit culturel et de connaissances sur ce pan de l'histoire. Il s'agit, d'un travail qui nécessite une cogestion et une coopération exemplaire de la part de tous, a-t-il ajouté.

Etaient présents à cette rencontre notamment, les représentants de la Fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et anciens combattants, l'association nationale des anciens combattants, le consul général du Maroc à Bruxelles, M. Omar Kenaan, les élus d'origine marocaine ainsi que d'autres personnalités.

Source : MAP, le 15 mai 2010.

 

Retour


Acceuil | Traduction | Procédure des RME au Maroc | Nos prestations pour les RME | Actualités | Contact | Partenaires

Copyright © 2008-2019. Tous droits réservés