Mon compte | Adresses utiles
entête
Lancement de l’opération «Marhaba 2015» aujourd’huiHausse impalpable des recettes des MRE à fin janvier 2013ENTREPRENEURIAT UN PROGRAMME CIBLE LES MREالأزمة أثرت على أوضاع المهاجرين Les Marocains de l’étranger transfèrent plus d’argent au Maroc en 2012 L'invité(e) de RME consultant : M. Anis Birrou Ministre Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la MigrationLivre coup de cœur : L'Arabe, d'Antoine Audouard
FR MA

Samedi 24 avril 2010 Des anciens minieurs marocains en grève

Plusieurs anciens mineurs marocains revendiquent le recouvrement de leurs droits.


Plusieurs anciens mineurs marocains mènent une grève depuis mardi devant l'Agence nationale pour la garantie des droits des mineurs (ANGDM), à Noyelles-sous-Lens. Âgés de 60 ans et plus, ils réclament les mêmes droits que leurs anciens collègues retraités des mines, soit un logement et le chauffage gratuit.

 

Ces anciens mineurs, analphabètes à 95%, avaient signé l'abandon de leurs droits en échange d'un plan de conversion. Bénéficiaires d'un pécule de 45.000 euros à la fermeture des mines à la fin des années 80, ils n'auraient pas eu le choix. C'était l'abandon des droits ou le retour au pays.

 

Une rencontre a donc été organisée entre l'Agence Nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs, l'Association des Mineurs et anciens mineurs Marocains du Nord-Pas de Calais et Daniel Dernoncourt, ancien délégué mineur, jeudi à la sous-préfecture de Lens. Lors de cette rencontre, l'Agence des droits de mineurs s'est engagée à étudier au cas par cas les 138 dossiers concernés avant la prochaine prévue le 29 avril prochain.

 

Source : Bladi.net, le 23 avril 2010.

 

Retour


Acceuil | Traduction | Procédure des RME au Maroc | Nos prestations pour les RME | Actualités | Contact | Partenaires

Copyright © 2008-2019. Tous droits réservés