Mon compte | Adresses utiles
entête
Lancement de l’opération «Marhaba 2015» aujourd’huiHausse impalpable des recettes des MRE à fin janvier 2013ENTREPRENEURIAT UN PROGRAMME CIBLE LES MREالأزمة أثرت على أوضاع المهاجرين Les Marocains de l’étranger transfèrent plus d’argent au Maroc en 2012 L'invité(e) de RME consultant : M. Anis Birrou Ministre Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la MigrationLivre coup de cœur : L'Arabe, d'Antoine Audouard
FR MA

Lundi 7 décembre 2009 L'Islam et l'Occident au centre d'un séminaire à Rabat

Un séminaire sur "l'Islam et l'Occident" a ouvert ses travaux, samedi à Rabat, avec la participation d'intellectuels et chercheurs maghrébins et étrangers.


Les participants se sont penchés sur les perspectives des relations entre l'Islam et l'Occident à la lumière des derniers développements et la problématique du renouveau du discours religieux dans le monde islamique notamment dans le domaine politique.

 

 

Le directeur du Centre Tariq Ibn Zyad, M. Hassan Hafidi Alaoui, a indiqué dans une allocution introductive à cette rencontre, initiée par le Centre en collaboration avec la Fondation allemande Konrad-Adenauer que ce sujet est dicté par la réapparition de courants alimentant le paysage politique en Occident qui cherchent à semer le doute sur l'attachement des musulmans d'Occident aux pays d'accueil, outre les campagnes provocatrices en Occident notamment les blasphèmes contre le Prophète et les agressions contre l'Islam.

 

 

Il a préconisé de ne pas réduire la relation entre Islam et Occident au seul différend que certains considèrent comme étant déterminant, mettant l'accent sur le lien entre l'intolérance de l'Occident, sa position partiale envers les questions religieuses et le retour en force de l'extrémisme.

 

 

M. Hafidi Alaoui a souligné l'intérêt pour les deux parties de trouver un terrain d'entente, de dissiper leurs différends et d'encourager le dialogue.

 

 

Ce séminaire s'inscrit dans le cadre des rencontres organisées par le centre, depuis les évènements du 11 septembre 2001, pour débattre des questions religieuses, à travers l'implication d'un grand nombre de courants intellectuels afin de discuter de l'Islam dans ses rapports avec les forces politiques locales et l'Occident.

 

 

Pour sa part, le représentant régional au Maroc de la fondation Konrad-Adenauer, M. Thomas Schiller a évoqué l'enracinement de l'Islam dans plusieurs pays européens depuis des siècles, appelant à transcender le courant traditionnel tendant à opposer l'Islam et l'Occident ainsi que le christianisme et le monde arabe, expliquant que l'Islam ou le christianisme sont deux religions ne pouvant être circonscrites à une zone limitée.

 

 

Les débats, lors ce séminaire de deux jours, s'articuleront autour de thèmes sur le renouveau de la pensée religieuse, la relation entre le religieux et le politique et l'Islam et l'Occident : perspective d'un nouveau dialogue.

 

 

Prennent part à cette rencontre des intellectuels et des chercheurs marocains, égyptiens, tunisiens, allemands, français et nord-américains.

 

 

Créé en 1996 à Rabat, le Centre Tarik Ibn Zyad est un espace de débat et de réflexion, pour la promotion de la recherche et de l'échange intellectuel, entre les chercheurs qui se consacrent à l'étude du paysage socio-politique et culturel du Maroc, au sein de son espace aussi bien régional, qu'international.

 

 

 

 

Source : MAP, le 05/12/2009.


 

Retour


Acceuil | Traduction | Procédure des RME au Maroc | Nos prestations pour les RME | Actualités | Contact | Partenaires

Copyright © 2008-2020. Tous droits réservés